hub.brussels Blog Développez votre business avec notre réseau international
Développez votre business avec notre réseau international

Développez votre business avec notre réseau international

Du 22 au 24 septembre, nos Attaché.e.s Économiques et Commerciaux prendront le temps de vous rencontrer virtuellement à l’occasion des Business Days. Pendant ces 3 jours, vous aurez l’opportunité de leur poser toutes les questions liées à vos marchés d’intérêt. Basés aux 4 coins du monde, nos AEC sont de précieux alliés dans vos projets d’exportation, comme l’explique Philip Feytons, directeur du Réseau international chez hub.brussels.

Interview: de la diversité de la fonction d’Attaché Commercial.

Le réseau international de hub.brussels, c’est quoi?

Philip Feytons : Avant 1992, nos tâches faisaient partie d’un service fédéral. Lorsque ces compétences ont progressivement été confiées aux entités fédérées, la Région de Bruxelles-Capitale a mis sur pied son propre service du Commerce extérieur, qui après un certain nombre de réorganisations successives a rejoint l’entité hub.brussels.

Le réseau s’est fortement développé au fil du temps. Nous sommes en effet passé de 12 à 37 bureaux commerciaux bruxellois à l’étranger. Au total, 24 postes sont dirigés par un Attaché Commercial, 11 sont provisoirement ou de façon permanente dans les mains d’un secrétaire commercial (collaborateurs locaux qui sont à la tête d’un bureau commercial) et il y a également encore deux antennes, qui sont plus précisément des bureaux chinois supplémentaires dépendant du poste à Shanghai. Avec les assistantes locales, 75 personnes sont donc actives pour l’Agence à l’étranger.

La régionalisation de nos tâches présente de nombreux avantages. Les régions ont ainsi pu mieux coordonner leur approche avec les exigences et besoins des entreprises locales. Bruxelles repose surtout sur une économie de services. La proximité avec les petites et moyennes entreprises est aussi un point positif de la régionalisation. Toutefois, nous ne travaillons pas indépendamment des autres régions du pays. Au contraire.

Grâce à un accord de coopération interrégional pour l’«exportation»,  nous disposons d’un réseau de 96 bureaux étrangers comprenant 21 bureaux flamands et 38 bureaux wallons. Les entreprises bruxelloises peuvent à tout moment faire appel à leurs services et contacts. Et inversement: 11 bureaux bruxellois accompagnent les exportateurs wallons et flamands.

Où le réseau des AEC bruxellois est-il surtout actif ?

Philip Feytons:  Nous accordons une attention particulière aux marchés européens, qui représentent encore à l’heure actuelle plus de 85 % des exportations bruxelloises et où la majorité de nos bureaux sont établis. Le marché européen est par ailleurs encore plus important dans le cadre de la tendance de déglobalisation que l’on constate actuellement, de l’évolution vers une économie plus durable et écologique  et dans le contexte de l’actuelle crise sanitaire et économique.

Nous sommes également bien représentés dans les autres continents. Dans un avenir proche, nous voulons par ailleurs continuer à développer notre présence en Chine, en Afrique et en Asie du Sud. Mais comme je l’ai précisé, à travers notre collaboration avec FIT et l’AWEX, nous sommes aujourd’hui représentés à 96 endroits différents, ce qui couvre quelque 140 régions ou juridictions. Aux endroits où les régions n’ont pas d’Attaché Commercial, ce sont les ambassades belges qui représentent les intérêts commerciaux.

Quelle est la valeur d’un tel réseau international pour les entreprises belges qui veulent faire des affaires à l’étranger?

Philip Feytons: Nos Attachés à l’étranger représentent potentiellement les intérêts commerciaux de toutes les entreprises bruxelloises. Leur première mission est la prospection commerciale. C’est en cette qualité qu’ils se rendent sur place pour chercher des clients potentiels.

Nos Attachés commerciaux mettent ensuite les entrepreneurs belges en contact avec les leads qu’ils ont repérés.

Supposons que je veuille exporter à l’étranger. Comment procéder?

Philip Feytons : Il faut d’abord vérifier, en collaboration avec les Area Managers Export et l’ Account Manager pour les exportateurs débutants si l’entreprise est prête pour l’exportation. Nos collaborateurs à Bruxelles et à l’étranger examinent notamment le business plan, vos moyens financiers, votre stratégie, la notoriété de la marque et la capacité de production. Si l’équipe est convaincue que vous disposez d’une bonne base pour exporter, notre Attaché sur place peut examiner si le marché visé convient pour un produit spécifique ou un ensemble de services, par exemple via une étude de marché ou de secteur, en exploitant le réseau établi sur place.

Les AEC se penchent par ailleurs sur différents éléments: y a-t-il une demande locale pour votre produit? Quel est le contexte légal pour exporter? Y a-t-il des contraintes tarifaires ou non tarifaires (p. ex. sanitaires) et qu’en est-il de la propriété intellectuelle à l’étranger? Disposez-vous d’une communication et d’un marketing professionnels? Nos Attachés Commerciaux vont ensuite chercher des canaux de distribution, des agents commerciaux et ils informent les entreprises des éventuelles aides financières de la Région, par exemple dans le cas où, en tant que candidat exportateur, vous souhaitez faire un voyage de prospection ou participer individuellement à un salon annuel.

Recherchez-vous activement des entreprises étrangères qui veulent investir dans la région de Bruxelles?

Philip Feytons: Les AEC prospectent des entreprises à l’étranger, qui ont des projets d’expansion internationale et veulent potentiellement s’installer à Bruxelles, en tenant compte des divers atouts de la Région bruxelloise. Pour cette mission, les AEC travaillent avec les Area Managers Invest en exploitant un vaste réseau de contacts internationaux. Ils répertorient donc les opportunités et les leads. Si un lead est prometteur ou une réussite, l’Area Manager va prendre la main, en collaboration avec d’autres équipes de hub.brussels et d’autres partenaires bruxellois.

La gestion des connaissances et le business intelligence monitoring sont par ailleurs des priorités très importantes pour le travail accompli par l’AEC, en collaboration avec le département innovation/gestion des connaissances de l’Agence, les Area Managers et les responsables de clusters.

Les Attachés sont-ils également chargés de promouvoir l’image de Bruxelles à l’étranger ?

Philip Feytons: Oui, le marketing de la ville est le troisième élément important de leurs attributions, après la promotion de la recherche de nouveaux investissements.

En collaboration avec notamment visit.brussels, Brussels International et le commissariat bruxellois à l’Europe et aux institutions internationales, nous organisons des initiatives communes, par exemple les Brussels Days, qui mettent Bruxelles à l’honneur dans divers domaines, tels que les sciences, l’éducation, la culture, la gastronomie, les investissements ou encore le tourisme. Un volet «promotion de l’image» est régulièrement prévu lors d’un certain nombre de missions collectives avec des entreprises à l’étranger.

Comment puis-je prendre contact avec l’un de vos postes à l’étranger?

Philip Feytons : Chaque entreprise ou partenaire bruxellois peut prendre contact directement avec eux via notre site internet. Je ne conseillerais par contre pas aux entrepreneurs débutants de le faire avant de d’abord vérifier s’ils sont prêts pour exporter avec l’Account Manager pour les néo exportateurs au sein de la BU export à Bruxelles.

Si l’on ne sait pas qui contacter en premier lieu, il est préférable de d’abord prendre contact par e-mail ou par téléphone au 1819, avec le point d’information de la Région qui est actif au sein de hub.brussels. Il vous redirigera vers la personne de contact adéquate pour votre projet.

Plus de nouvelles sur notre blog

Appel à projets : « Un pacte vert pour l’Europe»
Économie durable

Appel à projets : « Un pacte vert pour l’Europe»

Publié le 10/09/2020
Appel à projets : « Un pacte vert pour l’Europe»
Incubateurs & Accélérateurs: les candidatures sont ouvertes
Commerce

Incubateurs & Accélérateurs: les candidatures sont ouvertes

Publié le 28/08/2020
Incubateurs & Accélérateurs: les candidatures sont ouvertes
Export: 5 raisons de faire appel aux AEC de hub.brussels
Multisecteurs

Export: 5 raisons de faire appel aux AEC de hub.brussels

Publié le 13/08/2020
Export: 5 raisons de faire appel aux AEC de hub.brussels