hub.brussels Blog COVID-19: Bruxelles se réinvente face au défi du matériel médical
COVID-19: Bruxelles se réinvente face au défi du matériel médical

COVID-19: Bruxelles se réinvente face au défi du matériel médical

En à peine quelques mois, nombre d’entreprises bruxelloises ont rivalisé d’audace et d’inventivité pour répondre aux nouveaux défis nés de la crise du COVID-19. Grâce à son réseau international et à son cluster dédié aux technologies médicales lifetech.brussels, hub.brussels a été en mesure d’assister le secteur de la santé dans le développement de matériel de protection adéquat.

Certes, l’e-santé et les dispositifs médicaux étaient ainsi déjà des secteurs prioritaires pour la Région bruxelloise avant l’arrivée du coronavirus. Avec la crise sanitaire, les choses ont toutefois pris une toute autre ampleur : la capitale européenne a dû trouver très rapidement un moyen de fournir à ses hôpitaux, centres de soins à domicile, maisons de repos, entreprises, commerces, institutions publiques et particuliers le matériel de protection nécessaires pour pouvoir continuer à exercer leurs activités.

Mais c’était sans compter la résilience de son écosystème entrepreneurial, comme l’explique Isabelle Laverge, Directrice du département de soutien à l’internationalisation de hub.brussels:

Grâce à ses capacités d’innovation et de résilience, tant dans le chef des entreprises que dans celui des institutions publiques, la Région bruxelloise continue à se réinventer. Plutôt que de baisser les bras face à la crise, elle y voit une opportunité pour rebondir, encore plus fort et encore plus loin.

Elles ont apporté des solutions innovantes à la crise sanitaire

MoveUP, la détection du COVID-19 à distance au moyen d’une app

À l’origine, MoveUP a été créé pour permettre aux personnes ayant subi une opération de la hanche ou du genou un suivi interactif complet de leurs médecins, et ce avant et après l’opération.

Derrière le concept, deux ingénieurs et un chirurgien orthopédique, en recherche d’une solution face au manque de suivi post-opération.

MoveUp permet aujourd’hui aux médecins de suivre au quotidien leurs patients via un tableau de bord complet et aux patients de pouvoir compter sur un suivi régulier, par le biais d’une application.

Face au COVID-19, MoveUP a adapté son produit, offrant une solution à distance aux professionnels de la santé pour le suivi des personnes suspectées, diagnostiquées ou en convalescence du coronavirus.

La start-up permet ainsi d’assurer la sécurité des médecins généralistes, de surveiller la manière dont le virus se propage dans la population et de donner l’opportunité aux kinésithérapeutes qui ne peuvent plus traiter leurs patients de suivre leur convalescence à distance.

Ayant identifié le potentiel de cette solution, hub.brussels, par le biais de NCP Brussels, a accompagné MoveUP pour leur soumission à l’European Innovation Council, où la start-up a obtenu le premier semestre 2020 2,7 million d’euros pour accélérer leur R&D ainsi que leur expansion à l’international.

Spentys, l’impression 3D de matériel médical d’urgence

Spentys propose une plateforme de numérisation, de modélisation et d’impression 3D validée cliniquement pour fabriquer des orthèses ou des attelles de haute qualité à moindre coût.

Celles-ci sont recyclables, waterpoof, légères, adaptables, non-irritantes, aérées, et surtout sur-mesure. L’entreprise travaille principalement avec des orthésistes, kinésithérapeutes et orthopédistes.

Au plus fort de la crise, la société a toutefois adapté sa production et son public-cible pour venir en aide aux hôpitaux en manque de pièces de rechange pour leurs respirateurs. Les orthèses avaient dès lors laissé place à des valves et des masques de protection en plexiglas dans les imprimantes 3D de l’entreprise.

Spentys a également conçu un dispositif en forme de crochet qui permet d’ouvrir et fermer des portes sans avoir à toucher les poignées. Cet outil s’est déjà vendu à plusieurs centaines d’unités.

Kaspard, la détection des chutes dans le milieu hospitalier

Par le biais d’un petit dispositif sans contact, non intrusif, installé au plafond, Kaspard détecte les chutes et les sorties de lit anormalement longues et envoie une alarme en temps réel au personnel soignant. Les infirmières sont ainsi informées d’une chute sans avoir à entrer dans chaque chambre.

Une solution d’autant plus utile à l’arrivée de la crise sanitaire : Kaspard a en effet été d’un grand secours pour le personnel soignant des hôpitaux et maisons de repos fortement accaparé par la gestion quotidienne de la pandémie dans leurs établissements.

La solution a permis d’optimiser les rondes de nuit, de se concentrer sur les urgences tout en restant informé en temps réel.

Aujourd’hui, la scale-up s’autorise à voir grand, grâce aux 500.000 euros investis par ScaleFund II, un fonds d’investissement adepte des start-ups. Ce budget devrait lui permettre d’industrialiser sa production et d’accélérer son développement international.

NB : MoveUP, Spentys et Kaspard sont des alumni du MedTech Accelerator de hub.brussels, respectivement en 2016, 2017 et 2018.

Des projets bruxellois récompensés à l’échelle européenne

Du 24 au 26 avril 2020, la Commission européenne, en étroite collaboration avec les États membres de l’Union Européenne, a organisé un hackathon paneuropéen pour mettre en relation la société civile, les innovateurs, les partenaires et les acheteurs de toute l’Europe afin de développer des solutions innovantes pour surmonter les défis liés à la pandémie COVID-19.

Plus de 20.900 citoyen.nes de toute l’UE ont pris part au challenge, et 2 150 solutions ont été soumises dans les domaines de la santé et de la vie, de la continuité des activités, de la cohésion sociale et politique, du travail à distance et de l’éducation ou encore du financement numérique. La Belgique a activement participé à l’effort de guerre, avec 630 participant.es. 9 projets belges ont été retenus, parmi lesquels 2 projets co-portés par des Bruxellois.es et accompagnés par hub.brussels.

Borderx, pour une lutte sans frontières face au COVID-19

Né pendant le hackathon EUvsVirus, Borderx est un projet porté par une équipe de 5 ingénieurs issus d’Allemagne, d’Italie et de Belgique (Bruxelles).

  • Postulat de base

La fermeture des frontières constitue une menace à la fois pour les principes de l’UE et pour la santé et la sécurité des citoyens.

  • Solution trouvée

Borderx propose un système dans lequel les transporteurs peuvent déclarer le transport de marchandises prioritaires et les frontières qu’ils vont franchir. La solution permet de réduire le temps d’attente à la frontière en faisant en sorte que les marchandises les plus critiques puissent passer la frontière à temps pour sauver des vies. Elle peut être déployée avec un préavis très court et serait prête à être fermée en cas de nouvelles vagues d’infections ou d’autres crises.

Unmanned Life, des drones pour désinfecter l’espace public

Unmanned Life rassemble une équipe de plus de 17 ETP de plus de 9 nationalités, qui ont acquis ensemble plus de 100 ans d’expérience combinée en technologie, gestion et affaires dans les plus grandes entreprises du monde. 

  • Postulat de base

Les lieux publics doivent être désinfectés en permanence pour contenir la propagation du virus. Actuellement, la plupart des opérations de désinfection sont effectuées manuellement par le personnel de désinfection. Or, le processus de désinfection manuelle est extrêmement long, manque de précision et expose les travailleurs au virus.

  • Solution trouvée

Unmanned Life est un pionnier paneuropéen de l’autonomie via l’intelligence artificielle, présent au Royaume-Uni, en Belgique, en Espagne, en Estonie, à San Francisco et bientôt à Singapour.

Bien que la plateforme logicielle, déjà existante, soit capable de traiter de multiples cas d’utilisation du COVID-19, l’équipe a proposé, dans le cadre du hackathon, le déploiement d’un essaim autonome de drones de désinfection contrôlés par la plateforme logicielle AI Autonomy-as-a-Service.

Déployés à distance à partir de centres de déploiement mobiles (fourgons) proches du site des opérations, les drones peuvent être utilisés pour désinfecter de grands espaces, tant intérieurs qu’extérieurs, avec précision dans toute une ville, de manière répétitive, dans un délai court et à une fraction du coût.

Bruxelles, productrice locale de matériel médical

Production 3D, applications, logiciels, plateformes, fintech, medtech, lifetech… Les solutions trouvées par les entreprises bruxelloises pour répondre à l’urgence sanitaire sont nombreuses et leurs opportunités d’expansion, multiples.

MoveUP, Spentys ou Kaspard, les différents FabLab, Seek&Care ou Optima Pharma… La liste des entreprises bruxelloises ayant à cœur d’agir pour la collectivité est longue. Et plus courte sera la crise.

hub.brussels en première ligne pour trouver les équipements de protection

hub.brussels a entrepris un marathon dès le début de la crise afin de trouver, vérifier, fédérer, produire et pérenniser la production de masques et d’autres équipements de protection.

Trouver des solutions

Aux premiers jours de la crise du COVID-19, il a fallu trouver rapidement le matériel de protection nécessaire pour que le secteur de la santé puisse continuer à exercer ses activités.

hub.brussels, avec l’aide d’Iriscare et des hôpitaux bruxellois, a dressé un état des lieux de la demande urgente. En activant ses réseaux internationaux d’attachés économiques et commerciaux (AEC) et d’Entreprise Europe Network, l’Agence a identifié des intermédiaires fiables et des producteurs d’équipements de protection à l’international, permettant ainsi de répondre rapidement aux besoins les plus urgents.

Vérifier la qualité des solutions médicales

Etape cruciale dans le processus: s’assurer de la conformité du matériel de protection. Via son large réseau, le cluster lifetech.brussels a été en mesure de vérifier les certificats des EPI, via AFMPS et le SPF Economie, obtenant ainsi pour la Région du matériel de qualité.

Produire localement

La mise en place d’une task force a permis de fédérer les initiatives locales pour calquer leur production de matériel aux besoins des professionnels du secteur, mais aussi aux besoins des entreprises et commerces dans le cadre de leur réouverture. Une première liste des fournisseurs de matériel de protection a ainsi pu être dressée et publiée sur le site 1819, service d’information & d’orientation aux entreprises, et ce dès le début de la phase 1 du déconfinement.

Pérenniser l’entreprise bruxelloise

De nombreuses entreprises locales ont été encouragées et accompagnées pour changer leur business pendant la crise. Agiles et innovantes, ces entreprises bruxelloises, ont rapidement mis sur le marché des solutions indispensables pour passer la crise. hub.brussels les a accompagnées dans la pérennisation de leurs nouvelles activités.

Plus d'actualités

[Replay] Webinaire sur le marché immobilier à Varsovie
Immobilier

[Replay] Webinaire sur le marché immobilier à Varsovie

Publié le 01/12/2020
[Replay] Webinaire sur le marché immobilier à Varsovie
25 speed coachings gratuits et adaptés à vos besoins
Commerce

25 speed coachings gratuits et adaptés à vos besoins

Publié le 01/12/2020
25 speed coachings gratuits et adaptés à vos besoins
hub.brussels lance un vaste plan de soutien au commerce local
Commerce

hub.brussels lance un vaste plan de soutien au commerce local

Publié le 24/11/2020
hub.brussels lance un vaste plan de soutien au commerce local