hub brussels
hub brussels
Pop-up

Pop-up store : le concept qui s’impose à Bruxelles

News 27.03.2019

À l’aube de l’inauguration de la 4ème saison de l’Auberge Espagnole, un nouveau bail commercial de courte durée entre en vigueur. Ce nouveau contexte montre la volonté claire de Bruxelles de faciliter l’ouverture des commerces éphémères et d’ainsi pérenniser la tendance.

On profite de ce double événement pour faire un point sur le concept !

Pour Isabelle Grippa, CEO d’hub.brussels, «Le concept de pop-up store trouve peu à peu sa place dans le paysage commercial bruxellois, attirant de plus en plus de consommateurs et convaincant nombre d’entrepreneurs, du créateur local à la multinationale, en passant par l’enseigne de luxe. Les propriétaires sont eux aussi de plus en plus sensibilisés à ce mode d’occupation.»

Initiée en mai 2016, l’Auberge Espagnole est un projet qui vise à tester un métier, un produit ou encore une localisation et ce, à moindre coût. Considérée comme une réelle école pour les entrepreneur.e.s, qu’en est-il pour les consommateurs ?

Avant l’ouverture de notre pépinière pop-up, Atrium avait publié le guide Pourquoi et comment ouvrir un pop-up store à Bruxelles ? Il nous semble aujourd’hui intéressant de remettre ces conclusions au goût du jour. Nous avons ainsi demandé à 300 Bruxellois ce qu’ils pensaient des pop-up stores.

Un univers original et séduisant

D’emblée, le concept semble être entré dans les mœurs puisque la majorité des répondants savent de quoi il s’agit et en sont friands ! En effet, ces espaces représentent un réel univers de produits originaux dans lequel bonnes affaires riment avec variété, qualité et exclusivité.
Les femmes seraient les plus familières de ce type de commerces. Si elles y trouvent vêtements originaux, accessoires de mode, meubles fantaisistes ou luminaires bohèmes, elles en demandent plus et ne seraient pas contre le fait d’être séduites par des produits alimentaires ou de soins.

Un stimulateur d’emploi et d’attractivité

Du côté des propriétaires, ils sont de plus en plus à être sensibilisés à ce mode d’occupation et le bail commercial de courte durée constitue une solution de choix face aux déclins commerciaux

« Plus qu’une tendance, ce nouveau modèle économique et commercial a récemment débouché sur la création d’un bail commercial de courte durée permettant aux commerces éphémères d’occuper pour quelques mois des espaces commerciaux vides, de quoi donner un cadre juridique aux pop-up stores.[…]. Cette innovation constitue aussi une réponse positive à la vacance commerciale, il stimule l’emploi et l’attractivité d’un quartier », explique Didier Gosuin, Ministre bruxellois de l’Economie.

Un concept qui a encore de beaux jours devant lui

On savait que le pop-up store avait la cote auprès de l’entrepreneur.e en lui permettant de mêler pratique et confrontation à la réalité ainsi qu’expérimentation à moindre risque, mais on comprend également qu’il s’agit de réels atouts pour Bruxelles, puisque les Bruxellois souhaitent en voir foisonner davantage dans leur quartier.

L’Auberge Espagnole, Chaussée de Wavre 331, 1040 Etterbeek

A lire aussi